Le casse-tête de mon premier podcast

Aujourd’hui, c’est la fête ! J’ai enregistré mon premier podcast !

la-fête
Aujourd’hui, c’est la fête ! Une étape de plus dans ce blog ! J’ai cru devenir chèvre…

J’ai enregistré mon premier podcast avec Audacity et franchement, je me suis bien amusée.

Cliquez sur play (dans le lecteur ci-dessus) pour l’écouter ou ici pour le télécharger directement et l’écouter sur votre smartphone.

Et tout ça grâce à Audacity

Audacity est un logiciel de son d’une simplicité enfantine, ce qui change agréablement de l’usine à gaz de certains plug-ins.

J’ai eu très peur seulement au moment de le mettre en ligne…

Comme vous le savez, je ne suis pas maîtresse en technique.

Loin de là.

Mais j’y travaille 🙂

Il paraît qu’un maître, c’est quelqu’un qui a beaucoup échoué.

Dans ce cas, nul doute que je m’améliore 🙂 !

Je réclame votre indulgence pour la qualité technique de ce premier opus et je promets de faire le maximum pour m’améliorer.

Des améliorations nécessaires

En particulier, investir dans un micro digne de ce nom.

Le-chant-du-coq
Le chant du coq ! C’est toujours mieux que le chant du cygne, à tout prendre…

J’habite à la campagne et le dimanche, il y les coqs, les débroussailleuses, le repas de famille sur la terrasse de mon voisin.

Lequel voisin n’est pas si proche, que ça puisse me gêner… il se trouve de l’autre côté de la ravine.

En revanche, sa famille est nombreuse, très nombreuse.

Si vous connaissez La Réunion, vous pouvez imaginer de quoi je parle.

Mais bon.

Pas gênant pour vivre au calme, soit… mais…

Je n’avais pas conscience que le microphone embarqué de mon PC, couplé avec le logiciel Audacity, soit si pointilleux…

Premier essai d’enregistrement…

Un pet de mouche devient un tir de dynamite, un papillon fait le bruit d’un hélico…

Papillons-et-heliotropes
Les papillons sont les mêmes, les fleurs presque les mêmes…
Qu’il est beau, mon jardin à la campagne !

Hum…Je suis de bonne humeur, moi.

M’enfermer dans une grotte

Je suis rentrée et j’ai fermé toutes les portes et fenêtres, pour éviter la pollution sonore.

D’où ce podcast d’outre-tombe ou presque !

Je vais peut-être me lancer dans la fiction horrifique, moi ! 🙂

En tout cas je ne vais pas tarder à reprendre tous les articles où je publie de la fiction, roman, conte et nouvelles, pour les enregistrer sous forme de podcast.

J’en ris d’avance !

Comme c’est bon de s’essayer à une nouvelle discipline.

Je vous souhaite une excellente semaine.

A tout bientôt !

Et surtout, n’oubliez pas.

Asseyez-vous !

Écrivez.

Et, s’il vous plait, partagez ce podcast s’il vous a un peu donné le sourire.

C’est toujours ça de pris.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

18 Replies to “Le casse-tête de mon premier podcast”

  1. Ta voix mélodieuse donne le sourire (j’imagine cette phrase dite en remontant à la fin des mots qui finisse en “e” :-)). J’espère que tu feras des podcasts de tes contes, parce que je trouve que voix apporte vraiment quelque chose en plus (même si tu n’as pas encore de micro “pro”).
    PS j’aime bcp le coup du “pour bêler avec le troupeau que diable !”

  2. Eh bien tu vois, moi, je l’adore ton premier podcast ! Le son n’est franchement pas mauvais !
    Et je crois que je vais devenir une nouvelle adepte, parce bien j’aime beaucoup lire mais les histoires racontées, surtout avec une bonne conteuse comme toi, je préfère !
    Encore bravo !

  3. Bravo pour ce premier podcast, Sylvie. Il est très bien. Cela t’as pris combien de temps?
    Les 5 minutes glissent facilement. En effet, le podcast est un excellent moyen de diffuses tes histoires. C’est plus facile quand on est en voiture 😉

    1. Bonjour Thierry, c’est la prise en main d’Audacity qui m’a demandé le plus de temps, car j’ai testé un peu toutes les possibilités, avant de revenir à quelque chose de très simple. L’enregistrement est ensuite très amusant à réaliser.

  4. Génial, un podcast-livre audio, c’est une super idée 😉 C’est tellement agréable de se faire lire des histoires ! Et le son n’est pas désagréable à écouter. Bon courage pour les prochains épisodes !

Ecrivez un commentaire, je me ferai un plaisir d'y répondre.

​​Recevez​ ​votre ​livre ​gratuit et inspirez-vous

 des plus grands écrivains américains

%d blogueurs aiment cette page :